AILIA Logo

Foire aux questions - LITP

Le programme de formation en interprétation du langage est-il offert en ligne?

Le programme est offert en ligne et consiste en six cours de 30 heures chacun (180 heures au total). Vous pouvez également faire des combinaisons de cours en classe et en ligne. Il est recommandé de suivre des cours en classe, lorsque possible, afin de pratiquer en personne les compétences que nécessite l'interprétation avec l'aide d'enseignants et d'autres interprètes en formation.

Où puis-je suivre le programme de formation?

Please visit Ontario Council for Community Interpretation Training page for more information. 

Quelles sont les étapes à suivre une fois la formation LITP terminée?

Si vous souhaitez travailler comme interprète en milieu social, vous devrez :

Satisfaire aux exigences obligatoires selon les normes nationales du NSGCIS : 

  • Détenir un certificat d'études collégiales ou un diplôme universitaire dans l'une de vos combinaisons de langues
  • Réussir un examen de compétences linguistiques ILSAT / CILISAT / CTTIC (si offert dans votre langue)
  • Faire une formation en interprétation – formation de base de 100 heures minimum
  • Avoir une expérience de 5 ans à temps partiel ou de 3 ans à temps plein attestée par des documents à l'appui. Veuillez inclure le nombre total d'heures travaillées par année dans votre dossier professionnel ainsi que tout domaine de spécialisation
  • Fournir des références concernant le travail d'interprétation

Tous les interprètes doivent se conformer au Guide des normes nationales destiné aux services d'interprétation en milieu social (NSGCIS) ainsi qu'à son Annexe 1 (code de déontologie).

Atouts :

  • Titre d'interprète en milieu social agréé (ACI) par l'OCCI. (Ceci sera bientôt obligatoire).
  • Certificat de formation en interprétation du langage (LITP) de 180 heures. (Ceci sera bientôt obligatoire.)
  • Participation à des activités de perfectionnement professionnel
  • Adhésion à l'Association of Professional Language Interpreters (APLI)

Spécialisations :

Pour les personnes travaillant dans le secteur des soins de santé : une formation en terminologie médicale est nécessaire.

  • Une spécialisation en soins de santé reconnue par l'OCCI ACI est un atout.
  • La validation de l'année 1 de la Maîtrise en interprétation de conférence de Glendon est un atout.

Pour les personnes travaillant dans le secteur juridique :

  • Une spécialisation juridique reconnue par l'OCCI ACI est un atout.
  • Une certification du ministère du Procureur général – MPG – est un atout.
  • La validation de l'année 1 de la Maîtrise en interprétation de conférence de Glendon est un atout.

Si vous souhaitez travailler comme interprète en milieu social (en simultanée), il vous faudra :

  • Un diplôme universitaire dans votre langue « A »
  • Une formation en interprétation simultanée
  • Un diplôme universitaire en traduction, en interprétation ou en linguistiques; un atout certain
Une certification professionnelle ou une accréditation comme interprète en milieu social attribuée par l'un des acteurs suivants :
  • L'Association internationale des interprètes de conférence (AIIC)*
  • Le Bureau de la traduction, SPAC (Services publics et Approvisionnement Canada)
  • L'American Translators Association (ATA)*
  • D'autres associations linguistiques* 
       * Les certifications internationales sont évaluées au cas par cas.


  • Des références concernant le travail d'interprétation en simultanée
  • Une expérience de 5 ans à temps partiel ou de 3 ans à temps plein attestée par des documents à l'appui. Veuillez inclure le nombre total d'heures travaillées par année dans votre dossier professionnel ainsi que tout domaine de spécialisation
  • Participation antérieure à des activités de perfectionnement professionnel; un atout

©2018 AILIA Association de l'industrie de la langue Language Industry Association. | Tous droits réservés. 

Conception du site web :  LarryLevi.com et Translations.CA

Powered by Wild Apricot Membership Software